Injurier son employeur sur Facebook ne justifie pas nécessairement un licenciement pour faute grave.

-

Dans une affaire jugée par la Chambre Sociale de Cour de Cassation le 12 septembre 2018 ( n°16-11.690, Publié au bulletin) rappelle qu'injurier son employeur sur Facebook ne justifie pas une faute grave, dès lors que le compte est paramétré pour n'être accessible qu'aux seuls "amis" du salarié.

Par cette décision, la Cour de Cassation confirme une position déjà ancienne (Cass.soc.10 avril 2013 n°11-19.530).

On notera que la solution est différente si le compte n'est pas paramétré et accessible au public, puisque les propos tenus sur le réseau social relèvent alors du registre de la diffamation ou de l'injure publique au plan pénal et donc de la faute grave au plan du droit du travail.

La Cour d'appel de PAU l'a d'ailleurs rappelé récemment (CA Pau, 06-09-2018, n° 17/01648).

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

<% comment.display_name %> a réagit le <% comment.full_date %>

  • <% subcomment.display_name %> a répondu le <% subcomment.full_date %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !